Nos petits trucs et astuces

Trucs et astuces pour améliorer notre pouvoir d'achat tout en participant au développement durable et à l'écologie
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» Bonjour à tous et à toutes .....
Dim 27 Nov - 20:06 par gigitte84

» Confiture artisanale
Sam 15 Oct - 11:19 par Ghama

» site de cosmetiques orientaux naturels et naturels
Sam 19 Fév - 16:19 par jenna1411

» hello tout le monde
Mar 11 Jan - 19:12 par muche

» Ventes Privées Ethiques
Dim 14 Nov - 22:17 par marc

» Me voilou chez vous
Dim 10 Oct - 18:02 par helmina29

» Règles à lire avant de poster un message
Dim 10 Oct - 17:19 par helmina29

» Annuaire des cueillettes a la ferme
Mer 7 Juil - 7:31 par eric78910

» Un petit Nouveau sur Vizille
Sam 20 Fév - 16:49 par Bio30

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 La chambre, de Chandernagor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mistinguett
Membre actif
Membre actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 38
Localisation : Thionville
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: La chambre, de Chandernagor   Jeu 17 Juil - 12:01

Je ne l'ai pas terminé, pas eu le courage, trop submergée d'émotions... C'est l'histoire des dernières années du petit Louis XVII, le fils de Louis XVI et Marie-Antoinette, emprisonné à 7 ans dans la prison du Temple où il restera 3 ans. Qu'il soit vivant ou mort, ce petit garçon est gênant. Il a d'abord été confié à la garde de familles révolutionnaires qui ne se privent pas de le pousser à haïr ses parents. Les tribunaux l'interrogent pour trouver des preuves contre sa mère. Les gouvernements successifs le gardent en vie, mais se gardent bien de l'approcher et le privent peu à peu de toute communication, de tout contact humain, d'instruction et de jeu.

On assiste, malgré nous, à la lente décrépitude de cet enfant, traumatisé, plein de craintes, mais seul, que tout le monde abandonne et qui se mure peu à peu en lui, perd petit à petit toute notion du temps et de l'espace, et meurt autiste.

Au delà de l'aspect historique et politique, Chandernagor nous montre l'aspect humain: ce n'est qu'un enfant. Et on ne peut même pas en vouloir au personnel qui gravite autour de lui, aveugle à cette détresse, car qu'aurions-nous fait, nous, à ce moment-là? C'est une belle réflexion sur le totalitarisme, et un livre merveilleusement bien écrit. Quand on l'a lu, on ne s'en débarrasse pas aussi facilement.

Je ne l'ai pas lu jusqu'au bout. La fin, on la connaît, mais c'est le déroulement qui est dur à supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La chambre, de Chandernagor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre à air: aspect bizarre à J11
» petit apperçu de ma chambre !
» style de vos chambre?
» Combien de jeux de serviettes et de draps par chambre ?
» Camion chambre noire....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos petits trucs et astuces :: DIVERS :: Vos livres, films et musiques-
Sauter vers: